Le blog des coureurs à pieds de Fontenilles...

19 mars 2017

Entrainement du 19 Mars 2017

Distance :20, 5Km

 Dénivelé :305m

 Circuit :  http://www.openrunner.com/index.php?id=7166790   . Le Canyon.

 Conditions atmosphériques :  16°, légèrement nuageux sans vent.

 Trail : 80%

 16 participants :Brigitte, Céline, Christelle, Damien, David, Emma, Eric, Gilles,Laurent, Nathalie, Marie-France, Olivier, Pascal Ber, Pascal Bor, Pauline, Stéphane Rib.

 Résumé de la sortie: Olivier reprend aujourd’hui malgré son entorse acromio-claviculaire qui lui fait une bosse sur l’épaule droite. C’est Stéphane qui nous propose de partir vers le bois des Magnolias. Nous passons par l’ancienne route de Lias, en arrivant au bord de la route de St Lys, Stéphane avec Laurent, David et Giles partent en exploration de l’autre coté de la route en nous donnant rendez-vous à Embazac. Nous continuons l’ancienne route de Lias et sur la place, c’est Céline, Pauline et Olivier qui nous abandonnent pour faire plus court. Nous prenons la route de Goudourvielle et après Bidochêne tournons à droite dans le chemin tandis que Brigitte et Christelle préfèrent continuer tout droit pour nous retrouver plus loin vers Embazac. Les cotes sont dures!!! Plus tard, c’est Laurent, Gilles, Stéphane et Gilles qui nous rejoignent. Ensemble, nous continuons notre boucle pour terminer par le chemin de l’aller.

 A bientôt pour de nouvelles aventures.

  

Posté par Pascal Ber à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Entrainement du 12 Mars 2017

Distance :23,6Km

Dénivelé :420m

 Circuit :  http://www.openrunner.com/index.php?id=7139056     . Bouconne- Pujaudran-Lias.

 Conditions atmosphériques : 16°, sans vent , nuageux.

 Trail : 70%

 12 participants :Céline, Christelle, Emma, Henriette, Laurent, Nathalie, Marie-France, Pascal Ber, Pascal Bor, Stéphane Dur, Stéphane Rib, Thierry.

 Résumé de la sortie: La météo a prévu la pluie à partir de 10h. Pour l’instant, il fait beau mais nuageux. Nous partons vers le haras de St Hubert puis Bouconne, je ferme la marche avec Céline ou Thierry. Nous continuons par le GTP qui nous amène à Pujaudran. Le groupe s’étale et de temps en temps à l’occasion de haltes se regroupe. Au moulin, je suis le seul à suivre Laurent qui veut allonger pour préparer le 40 Km des Citadelles. Nous descendons le bois des Arramous pour ensuite remonter la conduite de gaz et tourner à gauche avant la boule bleue. Au Pitou, nous rejoignons la cote d’Henriette. Le retour se fait par l’ancienne route de Lias dont le balisage a été commencé comme en témoigne la photo. Au stade, le compteur annonce 23,6km avec 420 de dénivelé, c’est le record à battre de l’année.

IMGP0062

A dimanche prochain pour de nouvelles aventures.

Posté par Pascal Ber à 21:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2017

Trail aux étoiles au Vigan du 4 mars 2017

(4) Entrée Balcon Cirque NAVACELLES

(5) Cirque de Navacelles

(9) Pont sur la VIS

Voici les classements :

 

Résultats du 62 km (2550 m de D+) :

1er : Emmanuel Gault en 5h40:33s

30ème : Frédéric en 7h26:28s

176ème : Stéphane Pelletey en 9h34:50s

232ème : moi en 10h28:47s

270ème et dernier : Thierry Leveque en 11h30:25s  

(42 abandons)    

 

 

Ce samedi 4 mars, Frédéric, Stéphane, Damien, Benoit, un de ses potes et moi, sommes dans le Gard, au Vigan pour participer au trail aux étoiles : http://pven.org/

Le départ est à midi, horaire atypique pour un trail. On n’a pas pu prendre de véritable déjeuner mais une collation à 10h et on a eu une longue matinée pour peaufiner la préparation du sac...

Nous sommes plus de 300 traileurs dont 32 féminines, à nous élancer pour une distance de 62km, 2550m D+. Des grands noms du circuit national de trail sont là, ça va partir vite et donc je me positionne à l’arrière pour y aller doucement.

On commence directement par la 1ère difficulté du parcours : la grimpette jusqu’au col de Mouzoules : 9km, 750m D+. Le soleil se montre timidement après les grosses pluies de la nuit et de ce matin. Les chemins sont détrempés et on patauge dans l’eau et la boue. Un peu avant d’arriver au 1er ravito à Arre : 16km, 850m D+, ma poche à eau me lâche, je me retrouve trempée de 2 litres de boisson énergétique. Quelle poisse !! Il me reste 47km à courir et je n’ai plus rien à boire…

Je vais gérer le problème en ne mangeant que des aliments qui ne donnent pas soif et en m’hydratant beaucoup aux 4 ravitos présents sur le parcours : un toutes les 2 heures environ. Toute de suite après avoir quitté le village, c’est parti pour la 2ème bosse : 600m D+ sur 4km. En arrivant sur les hauteurs, le vent souffle par rafales, on bascule sur le plateau et les conditions climatiques se dégradent fortement, il y a de la neige sur les sommets environnants. J’ai les doigts gelés malgré mes gants mais pas question de s’arrêter, il fait trop froid.

J’arrive au 2ème ravito (27,5km,1450m D+) à 16h15, complètement frigorifiée. Un bénévole me propose un gobelet de soupe, quelle excellente idée… J’en profite également pour mettre des chaufferettes car je ne sens plus mes doigts. Je retrouve Damien et Benoit. Nous attaquons la plus belle partie du parcours : on surplombe les Gorges de la Vis, c’est grandiose, on descend vers le Moulin de la Foux, où un groupe de jeunes supporters nous encourage avec vigueur. Damien est bien mais moi, je ressens un peu de fatigue et je me laisse peu à peu distancer. Je m’accorde 15min de récup en marchant tranquillement. Le cheminement le long de la rivière, la Vis, est vraiment sauvage alors autant en profiter. Benoit me rattrape et je reprends derrière lui, jusqu’au charmant village de Navacelles et le Cirque du même nom. J’espérais arriver sous le soleil au Cirque de Navacelles et c’est chose faite.

C’est splendide tout comme la montée qui nous attend, la 1ère partie en lacets se monte facilement mais après c’est du costaud, direct dans la pente. Nous sommes sur la Causse de Blandas jusqu’au 3ème ravito (43km, 2000m D+), j’y arrive avec 40min d’avance sur la barrière horaire. Je me prends une longue pause de 15min pour m’équiper pour la nuit et m’hydrater. Damien et Benoit me proposent de commencer la phase de nuit ensemble. Je décroche par moments mais je ne suis pas loin derrière jusqu’à la fameuse descente technique du parcours. Déjà, de jour, je suis assez nulle mais alors là, de nuit, c’est pire !! Un traileur que je laisse passer, me dit qu’il y en a pour 30min comme cela. Me voilà ravie !! Pour moi, ça va au moins prendre 45 minutes !!

J’arrive au village de Bez à 20h35 (52km, 2100m D+). Damien et Benoit s’arrêtent là. Je ne m’attarde pas au ravito. Je rattrape un groupe de coureurs dans la montée au Rocher d’Esparon, dernier gros morceau du parcours. Mais le rythme est trop lent alors je continue seule devant. Au sommet, un traileur me propose de faire la descente ensemble, c’est sympa, on discute et on va vite.

A Cavaillac, on nous annonce qu’il reste 4km jusqu’au Vigan, ils sont presque plats et roulants mais c’est bien long…

J’arrive enfin au Vigan pour la dernière montée jusqu’à la halle aux sports où je termine en 10h28min47s.

Merci au PVEN (Pays Viganais Endurance Nature) et aux 150 bénévoles. Votre magnifique trail aux étoiles m’a permis de découvrir les Cévennes méridionales, une belle région où nous reviendrons.

 

Marie

 

Posté par baremarie31470 à 14:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2017

Entrainement du 5 mars 2017

Distance :14,6Km

 Dénivelé :203m

 Circuit :  http://www.openrunner.com/index.php?id=7113776    . Bouconne.

 Conditions atmosphériques : 14°, Pluie plus ou moins forte.

 Trail : 100%

8 participants :Eric, Henriette, Laurent, Nathalie, Pascal Ber, Pascal Bor, Patrick, Thierry Bor.

 Résumé de la sortie: Nous ne sommes que 8 au départ. Heureusement qu’un ancien footballeur de 43 ans, habitant à Bonrepos sur Aussonelle Thierry Bordes nous a rejoint. Il ne pleut pas au départ lorsque nous partons sur la droite, Thierry m’accompagne à l’arrière. Nous faisons une petite boucle avant de suivre le Rieu Tord jusqu’au second parking avant de revenir en longeant l’autre lisière du bois. Au fur et à mesure du trajet, il pleut de plus en plus et les sentiers deviennent boueux. Nous terminons notre boucle sous une pluie forte, heureux de cette sortie.

 A dimanche prochain pour de nouvelles aventures.

Posté par Pascal Ber à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 février 2017

Entrainement du 26 Février 2017

Distance :19,3Km

 Dénivelé :340m

 Circuit :   http://www.openrunner.com/index.php?id=7087311    . Route de Lias-Le Canyon.

 Conditions atmosphériques : 13°, Nuageux, léger vent d’ouest.

 Trail : 70%

 9 participants :Béatrice, Céline, Damien, Eric, Gilles, Henriette, Laurent, Pascal Ber, Patrick.

 Résumé de la sortie: Même avec du monde sur la course de la Goutille à La Salvetat Saint Gilles et la sortie nocturne de la veille, nous sommes tout de même 9 au départ du stade. Damien fait monter le bois des magnolias, Gilles et Laurent sont devant, je fais parti des trainards avec les filles et Eric qui démarrent cool. Dans la montée, nous rencontrons Frédéric qui s’oxygène un peu après la sortie nocturne d’hier. Après un autre regroupement à la sortie du bois, nous continuons par l’ancienne route de Lias. Elle a encore été nettoyée, c’est un plaisir. Arrivé sur la place de Lias, nous récupérons un peu de la montée difficile. Martin, le mari de Céline et son fils passent à VTT et sur notre conseil prennent le sentier que nous venons de faire. La descente de la cote d’Henriette est plus facile à faire que dans l’autre sens. En montant la cote qui mène au Pitou, nous entendons deux gros coups de fusils qui n’atteignent pas le gros sanglier que nous voyons traverser le champ à gauche au loin, ce n’est pas rassurant. Nous traversons le bois pour rejoindre directement le moulin. Damien et Patrick partent sur la droite dans le bois pour rentrer en faisant plus court. Laurent propose la suite du circuit pour les autres. Nous tournons donc à gauche pour passer sous la N124 et monter par le bois en haut de Pujaudran. La boucle du Canyon permet de faire du dénivelé dans un joli cadre. Nous passons par la boule bleue et descendons la conduite de gaz. Tout droit, nous retrouvons le bitume pour rentrer directement au stade avec Laurent, Gilles et Henriette devant, Christelle et moi-même fermons la marche. C’était une belle sortie.

 A dimanche prochain pour de nouvelles aventures à Bouconne.

Posté par Pascal Ber à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2017

Nébuleuse.

Bonjour à tous et à toutes,

C'est "pas si vite" ou Loïc qui vous envoie en retard le résumé du 25km nébuleuse du Forest Trail s'étant déroulé le 25/02. Certain(e)s l'ont eu via un mail groupé et je remercie Pascal de m'avoir donner la démarche à suivre pour le publier.

Résumé plus light que précedemment:

Premier trail nocturne et premeir Forrest Trail, dans des conditions pluvieuses et boueuses mais cela ne change pas d'une année sur l'autre à priori.
Premier 25 km aussi, donc bizutage total.
Départ depuis les Halles et première montée bitume nous menant vers la forêt et sa première descente boueuse et glissante. Un premier ralentissement se fait et les écarts se font surtout dans les côtes.
On passe ensuite en forêt où je commence à avoir de légères crampes d'estomac (trop de légumes et de choux en particulier) laissant quelques effluves sonores aux participant(e)s dérrière moi...dégazer pour accélerer, ami(e)s de la poésie bonsoir.
Ces légères crampes m'ont donc suivi tout le parcours ralentissant ma progression.
Arrivé à la base de loisirs, je ne savais pas que c'était le lieu de l'unique ravito (km 18,5). En effet, un participant m'a dit, à 300 m de la base, que le ravito se trouvait à 2km. J'ai donc continué et continué, sans le trouver jusqu'au moment où je suis arrivé à Lévignac sans savoir que c'était l'arrivée.
J'étais d'ailleurs en train de demander au bénévole qui m'a badgé où se trouvait ce fichu ravito...il m'a regardé bizarrement tout comme les attendants autour de l'arche d'arrivée.
J'arrivais sans fatigue particulière, malgré les une heure pédalage du matin...ben oui, avant les choux rien de mieux qu'un bon réveil musculaire. Cela a du faire un peu trop.
Bref, ouf de soulagement, et cri du cœur poussé. Je ne me suis pas attardé à la Halle car je n'avais qu'une envie: douche, tisane, dodo après m'être déshabillé entièrement sous le coffre de la Panda et la pluie....Streap tease de Neuf semaines et demi en l'espace de 10 mn. Retour à la maison pour tenter de regarder le replay de France Angleterre.
Pour le bilan de course:
- Les jambes travaillent plus dans la boue et l'eau, alourdissant chaque pas: je n'ai pu monté, sur la fin du parcours, qu'en petit pas sur la pointe des pieds, sans marcher, de peur de casser mon rythme.
- Par moment, dans ces conditions, je me suis demandé ce que je faisais là...le doute fait partie du traileur, et c'est l'occasion de le tester.
- On fait plus attention où l'on met les pieds, surtout dans la fameuse buse.
- Les bénévoles ont bien du courage d'attendre sous ces conditions météo, on y pense pas assez souvent.
Temps:
1er: Frédéric Boubila, 2h10
108e: TAUPIAC MONIE Lionel, 2h41 35 secondes. Mon objectif était d'arriver sous les 2h30. Temps pour hors délai de 03h00.IMG_0230
503: COLLET Frédéric, 4h27 54 secondes.

Prochaine course sous d'autres conditions climatiques: GRP Hiver en 20 km le 12/03....et j'enchaînerai sur le 30 km du trail des forgerons le 19/03. Besoin de me tester sur un 30 km pour préparer le GRP 40 km.

Posté par lioto à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 février 2017

Entrainement du 19 Février 2017

Distance :19,5Km

 Dénivelé :307m

 Circuit :   http://www.openrunner.com/index.php?id=5772479   . La voie romaine, le bois du Goujon (Parcours inverse de celui que nous avons fait le 28/02/2017 ci-joint).

 Conditions atmosphériques : 14°, nuageux, sans vent.

 Trail : 60%

 16 participants :Bénédicte Brun, Céline, Christelle, Damien, David, Didier, Emma, Eric, Henriette, Jérémie, Laurent, Lionel, Nathalie, Marie-France, Pascal Ber, Patrick, Stéphane Dur, Stéphane Rib.

 Résumé de la sortie: La brume vient juste de se lever lorsque nous nous élançons vers le bois des Magnolias que chacun monte à son rythme. Nous partons ensuite vers Bonrepos pour monter sur la voie romaine. Stéphane Rib et Lionel ne se disaient pas en forme, et pourtant ce sont eux qui mènent. Laurent part devant puis retourne chercher les attardés. Nous suivons la voie romaine en direction d’Empeaux et tournons à droite après quelques foulées sur le goudron. Nous descendons en aval du lac où l’Aussonelle prend sa source. Après avoir longé l’Aussonelle, nous montons le bois du Goujon, c’est une succession de petites montées et descentes bien casse-pattes. A la sortie du bois, la route goudronnée nous ramène vers Bonrepos d’où nous reprenons le trajet de l’aller.C’était une belle sortie entrecoupée d’échappées des coureurs les plus rapides et  d’arrêts pour permettre au moins rapides de « recoller ».

@dimanche pour de nouvelles aventures !!!

 

IMGP0060

 

Posté par Pascal Ber à 21:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 février 2017

Entrainement du 12 Février 2017

Distance :19,8Km

 Dénivelé :200m

 Circuit :  http://www.openrunner.com/index.php?id=7033797    . Pujaudran-Bouconne.

 Conditions atmosphériques : 12°, Très fort vent d’autan.

Trail : 40%

13 participants :Bénédicte Brun, Brigitte, Céline, Christelle, Emma, Eric, Gilles, Henriette, Laurent Maf, Nathalie, Pascal Ber, Pauline, Stéphane Dur.

 Résumé de la sortie: Il fait un vent d’autan terrible. Emma est une nouvelle venue, d’origine anglaise elle habite la Fontenilles depuis une dizaine d’année et a connu l’association par Christelle et Brigitte.

 C’est Eric qui trace le parcours qui passe par le haras de St Hubert, puis le bois des cochons. Nous continuons tout droit au lieu de tourner à droite pour traverser la rocade de Lèguevin. Cette route nous fait traverser le bois des Arramous. Avant le moulin, nous tournons à droite pour passer sous la N124. Nous montons à Pujaudran et entrons dans Bouconne par le GTP. La traversée de Bouconne nous protège du vent. C’est à partir de la sortie de Bouconne qu’il faut lutter contre le vent très fort, c’est pire après le haras de St Hubert et encore plus sur le dernier tronçon. Gilles, Henriette, Stéphane et Laurent terminent devant. Henriette et Laurent reviennent sur leurs pas pour accompagner les attardés. La fin du circuit a vraiment été très éprouvante avec le vent de face.

 A bientôt pour de nouvelles aventures.

Posté par Pascal Ber à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2017

Trail de l’Aqueduc à Cours (46) du 29 janvier 2017

Résultats du 27 km, 1386m de D+ :

 

1er exæquo Benoit Galand et Thierry Breuil en 2H33:44s

12ème Frédéric en 2H57:05s

84ème Laurent en 3h42:22s

163ème moi en 4H26:37s

181ème et dernier : Antoine Prioux en 5h36:23s

5 abandons

 

Résultats du 13,790 km, 627m de D+ :

 

1er Benjamin Pelaprat en 1H12:06s

31ème Alexis en 1H33:20s

260ème et dernier : Laurent Barrau en 3h21:41s

2 abandons                                        

 

Pour attaquer notre saison de trails, nous avons choisi le trail de l’Aqueduc à Cours dans le Lot : https://coursvtt.blogspot.fr/p/trail-de-laqueduc_2.htm

Ici les organisateurs tracent des parcours exigeants et techniques mais tellement beaux qu’on y revient avec plaisir. D’habitude, il fait très froid mais là, avec le redoux, la météo est idéale pour courir. Frédéric, Laurent et moi partons sur le 27 km à 8h30. Alexis, lui est sur le 13 km qui en fait en réalité presque 14.

Pour moi, c’est un trail de préparation en vue des objectifs futurs dont le trail aux étoiles : 62 km, 2500 m D+, qui aura lieu dans 5 semaines. Je teste mes nouveaux bâtons, ma nouvelle boisson énergétique en conditions réelles de course…

Frédéric m’a conseillée de découper mes courses en tronçons de ravito en ravito, ça permettra de rendre les ultras plus réalisables à priori… Oui mais voilà, je cours depuis 1h et toujours pas de ravito, il était normalement au 5ème km, alors soit je me traîne ce dont je n’ai pas l’impression ou alors il a été supprimé, ce qui s’avère exact. Sur ce tracé, on a le droit à plusieurs petites surprises et la 1ère est la traversée d’une buse où il faut se plier en deux, même pour moi !! J’arrive au ravito en 1h25, c’est le 10ème km. Je mange du salé (la plupart des boissons énergétiques ne contiennent quasiment pas de sodium et j’ai appris à mes dépens que c‘est primordial pour éviter toute déshydratation), un peu de sucré et c’est parti pour une belle descente technique qui fort heureusement n’est pas verglacée. Je continue ma progression en profitant des paysages et de la végétation particulière du Parc Régional des Causses du Quercy. Au 2ème ravito à St Michel de Cours, on croise quelques coureurs du 7 km, il y a des parcours pour tout le monde au trail de l’Aqueduc. Un peu avant l’aqueduc, commence une portion à flanc de falaise, très technique avec des cordes pour les passages les plus délicats puis j’arrive au fameux aqueduc, où il faut encore se plier en deux dans le noir. Le traileur devant moi, a une frontale et ça m’arrange bien. Nous descendons vers la rivière que nous longeons un peu et cela offre un bref passage facile avant d’attaquer la dernière grosse difficulté du parcours : la montée à l’arche perdue. On grimpe pratiquement tout droit jusqu’en haut de la falaise. Après le passage de l’arche, on attaque la descente grâce à des échelles et des cordes puis s’ensuit un pierrier bien pentu. Je suis vraiment contente d’avoir mes bâtons et j’arrive en bas sans encombre. J’aurai mis 19 min pour faire ce petit km, ça met un coup à ma moyenne tout ça !! Il reste 2km de montée pour rejoindre l’arrivée mais ça se fait facilement. A l’entrée du village de Cours, je retrouve Frédéric, Alexis et Laurent qui m’encouragent. Je finis en 4h26min37s. L’objectif est atteint : je pouvais continuer encore un peu à courir et le test du matériel est concluant.

Merci à l’équipe organisatrice pour ce magnifique trail convivial et technique comme on les aime.

Marie

Marie

Posté par baremarie31470 à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]